Le monde du travail en 2030 - Heyme  

Le monde du travail en 2030

Le monde ne cesse d'évoluer entraînant derrière lui des changements socio-économiques. Conséquence, le monde du travail pourrait être impacté voire bouleversé.

Certaines questions viennent naturellement à l’esprit comme "à quoi ressemblera le monde du travail en 2030 ? " ou "quel impact ces changements auront-ils sur les employés ? ".

Des espaces de travail de plus en plus ouverts et partagés

Les travailleurs et les entreprises doivent s’adapter et repenser constamment l’environnement de travail. Fini les bureaux cloisonnés, place aux open spaces et plateformes de coworking ou corpoworking.

Les entreprises calquent de plus en plus leur mode de fonctionnement sur celui des start-ups en remplaçant les bureaux individuels traditionnels par l’open space. L’accent est mis principalement sur le travail collaboratif avec pour le salarié, la possibilité de se déplacer où bon lui semble. Un espace de liberté qui rime avec créativité.

Et les chiffres en témoignent dans l’enquête "Les attentes de la nouvelle génération sur les nouveaux modes de travail" menée par HEYME en collaboration avec Parella.

En effet, 48% des personnes sondées s’imaginent travailler dans des espaces de coworking dans les années à venir, 22% pensent que cela se fera en corpoworking et 10% en coliving.

Depuis peu, le concept d’open space se réinvente avec l’émergence du multi space. LE nouvel espace de travail par excellence se veut plus collaboratif, plus fonctionnel et plus connecté. Chaque mètre carré est dédié à une activité spécifique : salle de réunion, bulles de travail, coin détente… L’endroit se veut évolutif en fonction des besoins des collaborateurs qui peuvent également profiter d’espaces isolés pour plus de calme.

57% des sondés pensent que la diversité des espaces de travail sera l’une des grandes évolutions au bureau dans les années à venir et 68% imaginent que cela se fera à travers la mise en place de nouvelles technologies (Intelligence artificielle, objets connectés…).  

Travailleur en 2030, place à l’indépendance ?

Si le salariat demeure la norme en matière d’emploi, de nouvelles formes de travail ne cessent de voir le jour, comme le freelancing et l’auto-entrepreneuriat notamment.

Autrefois perçu comme une activité peu stable voire précaire, le freelancing séduit de plus en plus de salariés et cadres qui souhaitent se reconvertir au télétravail grâce à l’apparition de nouvelles technologies qui permettent de travailler n’importe où, même à l’autre bout du monde.

31% des personnes interrogées souhaitent travailler à l’étranger dans les 5 ans à venir et 25% des sondés privilégient un emploi dans l’une des grandes métropoles françaises.

Tout comme le freelancing, l'auto-entreprenariat est un régime en plein essor. Les revenus ne se limitant plus à un seul secteur d’activité, les travailleurs peuvent être pluriactifs, en cumulant plusieurs activités. 20% des participants souhaitent occuper une fonction dans le domaine du marketing et de la communication, un secteur qui rassemble un large éventail d’activités, suivi du secteur de la recherche et du développement avec 13%.

2030, vers quel type d’entreprise - HEYME

2030, vers quel type d’entreprise ?

La digitalisation et les technologies numériques ont bouleversé le monde de l'emploi et notre façon de travailler au quotidien. Le monde du travail tel que nous l’avons connu sera bientôt bouleversé et certains métiers basés sur les compétences manuelles seront remplacés par des machines.

Cependant, certains emplois nécessitent un certain savoir-faire, une créativité ou une intelligence relationnelle et émotionnelle, que seuls les humains peuvent posséder.

À l’avenir, les entreprises baseront leur développement sur un système de formation continue en adéquation avec les besoins du marché et les nouvelles technologies. De cette façon, les salariés pourront se montrer plus performants et s’adapter aux différentes situations.

Par ailleurs, certaines entreprises n’hésitent pas à mettre au service de leurs salariés, des lieux de travail aménagés et fonctionnels afin de stimuler leur productivité et leur créativité et contribuer ainsi à la réussite de leurs missions.

Pour preuve, à la question : "Avez-vous des exemples d’entreprise avec un aménagement des espaces de travail attractifs et inspirants ?", la réponse était principalement Google.

En 2030, les entreprises miseront sur des employés capables de s’adapter aux changements et d’acquérir rapidement de nouvelles compétences.


Résultats de notre partie de l'enquête sur “Les attentes de la nouvelle génération au travail”, réalisée en collaboration avec Parella, cabinet de conseil en immobilier de bureaux. Retrouvez les résultats complets du baromètre Parella 2021 à partir du 25/11/2021.

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Vie étudiante : l'assurance responsabilité civile - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Peu de personnes connaissent le rôle de l’assurance responsabilité civile dans notre vie quotidienne pourtant elle a un rôle primordial pour protéger...

avatar La team HEYME
Job étudiant : que dit la réglementation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Tu veux arrondir tes fins de mois et tu penses à un job étudiant ? Pour connaître tes droits et obligations, voici ce qu’il faut retenir.

avatar La team HEYME
J’ai 18 ans ! Qu’est-ce qui change ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Félicitations, tu viens d’avoir 18 ans, ton indépendance commence maintenant car tu peux à présent légalement voler de tes propres ailes ! Avoir un co...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.