A quoi sert l'assurance habitation ? - Heyme  

A quoi sert l'assurance habitation ?

L’assurance habitation regroupe sous un même contrat les garanties de dommages aux biens du souscripteur (l’habitation et son contenu : meubles, électronique...) et des garanties de responsabilité civile (dommages causés par le souscripteur à un tiers). 

L’assurance habitation est indispensable pour se couvrir des aléas de la vie quotidienne. Elle permet de se prémunir contre les conséquences financières d’un sinistre.  

A quoi sert une assurance habitation ?

L’assurance habitation, également appelée Assurance Multirisques Habitation (MRH), est obligatoire ou fortement recommandées pour tous les logements, que tu sois propriétaire, locataire ou en colocation. Elle permet d’assurer ton appart ou ta maison contre les risques les plus courants : dégât des eaux, vol, cambriolage, incendie, catastrophes naturelles… De façon simple : elle couvre financièrement tes biens en cas de sinistre. 

L’assurance habitation permet d’être indemnisé par ta compagnie d’assurance en cas de sinistre dans ton logement. Par le biais d’un dédommagement sous forme d’argent versé au souscripteur du contrat, la compagnie d’assurance indemnise à hauteur du préjudice subi.

Qui doit souscrire à une assurance habitation ?

Le locataire d’un logement vide non meublé à l’obligation légale de souscrire un contrat d’assurance habitation. Celui-ci doit, à minima, prendre en charge le dédommagement des tierces personnes touchées par un sinistre déclaré dans le domicile du souscripteur. 

L’attestation d’assurance habitation est obligatoire pour conclure un contrat de location. Elle devra donc être remise au bailleur en même temps que les autres éléments du dossier (fiche de paie, carte d'identité…). 

Depuis la loi Alur du 24 mars 2014 (loi n°2014-366 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové), les propriétaires d’un logement en copropriété doivent l’assurer par le biais du minimum légal de la garantie responsabilité civile. 

Les propriétaires d’une maison, quant à eux, n’ont pas d’obligation légale d’assurance habitation mais en cas de sinistre les dégâts seront à leur charge. 

En résumé :

Locataire d’un logement non meublé : 

Minimum légal : la garantie responsabilité civile (comprise dans une assurance habitation) pour indemniser les tierces personnes touchées par un sinistre responsable déclaré dans le logement du locataire.

Locataire d’un logement meublé

Minimum légal : la garantie responsabilité civile (comprise dans une assurance habitation) pour indemniser les tierces personnes touchées par un sinistre responsable déclaré dans le logement du locataire.

Propriétaire occupant le logement 

Minimum légal : aucun mais en cas de sinistre responsable, il devra prendre les frais à sa charge. Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance habitation. 

Propriétaire non-occupant 

Minimum légal : aucun mais en cas de sinistre responsable, il devra prendre les frais à sa charge. Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance habitation. 

Copropriétaire

Minimum légal : la garantie responsabilité civile pour indemniser les tierces personnes touchées par un sinistre déclaré dans le logement. Le syndicat peut prendre une assurance habitation mais elle concerne les parties communes et très rarement les parties privatives.

Location saisonnière

Minimum légal : aucun. S’il s’agit d’une location d’une maison de vacances, le propriétaire aura souscrit ou non (pas d’obligation) à une assurance habitation et les éventuels sinistres seront pris en charge par la compagnie d’assurance. 

Logement de fonction 

Minimum légal : aucun. Dans le cadre d’un logement de fonction, c’est l’employeur qui est propriétaire et qui doit donc prendre les dispositions nécessaires. 

Que couvre l’assurance habitation ?

Les compagnies d’assurance couvre le logement du souscripteur et sa propre personne mais aussi les tiers et leur domicile.

Le nombre de garanties varie selon le contrat. Certaines sont incluses et d’autres restent optionnelles. 

Voici ce que peut couvrir l’assurance logement : 

  • Bris de glace 
  • Incendie ou explosion
  • Responsabilité civile
  • Dégâts des eaux
  • Attentats et actes de terrorisme
  • Catastrophes naturelles
  • Dommages électriques
  • Vandalisme et cambriolage

Comment être indemnisé par son assurance habitation ?

Dans le Code des assurances, l’article L. 121-1 stipule que “l’indemnité due par l’assureur à l’assuré ne peut pas dépasser le montant de la valeur de la chose assurée au moment du sinistre”. 

Les contrats impliquent généralement une franchise qui correspond à un montant des dommages laissé à la charge de l’assuré. 

Les dommages causés aux biens sont évalués sur la valeur déclarée avant le sinistre. Le remboursement des assureurs peut se faire sur deux éléments : 

  • La valeur d’usage, qui prend en compte l’usure normale des biens et leur dépréciation (obsolescence après X temps d’achat)
  • La valeur à neuf, qui permet une indemnisation sur le prix d’achat, avec facture en tant que preuve. 

La déclaration de sinistre doit se faire rapidement auprès de l’assureur. Elle doit inclure une estimation des montants des dommages causés et tous les documents permettant l’indemnisation : 

  • Des photos
  • Des témoignages 
  • Un dépôt de plainte
  • Des factures des biens 

Attention, une fausse déclaration volontaire peut entraîner la résiliation du contrat et des procédures judiciaires. 

L’assurance logement reste t-elle valable en cas de déménagement ? 

Tu peux toujours conserver ton assurance habitation et faire le transfert vers ton nouveau logement.

Il suffit de contacter ton assureur avant le déménagement et lui préciser : 

  • La date du déménagement
  • La nouvelle adresse
  • Les caractéristiques du nouveau logement
  • La valeur des biens assurés 

Attention, le montant de la prime peut être revu. Demande plus de détails à ton assureur. 

Et l’assurance habitation HEYME ?

Chez HEYME, à partir de 31€/an tu bénéficies d’un concentré de garanties pour protéger ton appart en cas de pépins. Le tarif varie en fonction du type de logement (chambre en cité U, studio, T2…) mais reste identique quel que soit ton âge ou ton lieu de résidence. 

Si tu es en coloc, tes potes sont assurés gratuitement sur le même contrat et pour le même prix... un peu comme Netflix vous partagez les frais !

Je découvre

 

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Les règles à respecter en colocation - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Habitation

Comme dans «Friends», tu veux vivre en coloc et payer ton loyer moins cher? Viens vivre cette expérience dans la joie et la bonne humeur, on te fait...

avatar La team HEYME
Comment assurer mon logement en colocation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Habitation

Tu comptes emménager en coloc ? Ca tombe bien on t’explique tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance logement en colocation.

avatar La team HEYME
Quel logement étudiant choisir ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Habitation

Résidence étudiante, location vide ou meublée, colocation... Ici, on te dit tout pour sortir gagnant de la jungle des logements étudiants !

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.