Peut-on attraper des IST dans les toilettes ? - Heyme  

Peut-on attraper des IST dans les toilettes ?

En France, le taux national de diagnostics des IST est de 243 cas pour 100 000 habitants âgés de 15 ans et plus. Avec ces chiffres, les questions sur les manières avec lesquelles les IST se contractent refont surface. Les toilettes peuvent-elles être propices à leur transmission ? Si oui, comment ? Éclairage.

D’abord, qu’est ce que les IST ?

Les IST désignent l'ensemble des infections transmises d'une personne à une autre lors de rapports sexuels (génitaux, anaux ou oraux). L'infection peut être virale, bactérienne et parasitaire.

Certaines IST peuvent aussi être transmises par d’autres voies, comme :

  • le contact peau à peau, en particulier entre les muqueuses;
  • la transmission sanguine;
  • la transmission placentaire, de la mère à l’enfant lors d’une grossesse.

La plupart des IST peuvent être traitées et soignées. Pour se protéger, il est important d’utiliser un préservatif interne ou externe, ainsi qu’un gel lubrifiant pour les relations sexuelles avec pénétration vaginale et anale.

Peut-on attraper des IST à partir d'un siège de toilettes ?

Les toilettes publiques sont souvent sales. Il est donc possible d’attraper par exemple une infection des voies urinaires (IVU) à partir d'un siège de toilettes. Par contre, en ce qui concerne les IST, c'est tout à fait différent.

Les sièges de toilettes ne peuvent pas transmettre des IST. Les bactéries et les virus responsables des IST ne vivent pas en dehors des tissus humains. Ces derniers sont humides et chauds, ce qui donne aux bactéries le bon environnement pour vivre et se développer.

Par ailleurs, il faut noter que chaque type d'IST se propage différemment. Les IST bactériennes vivent dans les muqueuses (par exemple, les membranes du vagin, du pénis, du rectum et de la bouche) et sont transmises par contact avec ces membranes infectées. Par contre, les virus peuvent exister en dehors des muqueuses (par exemple, dans la peau poreuse qui entoure les organes génitaux).

Dans le cas de l'hépatite et du VIH, ces virus ne traversent pas facilement une peau intacte. Enfin, les parasites se propagent généralement lors de contacts sexuels, mais peuvent aussi se propager par contact avec les vêtements, les draps ou les serviettes d'une personne infectée.

Outre le contact sexuel, la trichomonase peut être contractée par contact avec des objets humides ou mouillés, tels que les sièges de toilettes, si la zone génitale est en contact avec l'objet humide. En revanche, les sièges de toilettes ne sont pas propices à la vie ou à la reproduction des parasites. Pour être infectée, la zone génitale doit entrer en contact avec le parasite alors qu'il est encore sur le siège des toilettes.

Ce stéréotype largement répandu est donc totalement faux !

Les IST peuvent-elles toucher tout le monde ?

Effectivement ! Quels que soient leurs âges, les hommes et femmes peuvent attraper une infection sexuellement transmissible s’ils s’adonnent à des rapports sexuels à risques.

Quels sont les symptômes des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) ?

Il est possible qu’une IST soit asymptomatique mais le plus souvent elles peuvent provoquer des symptômes, comme des brûlures, un écoulement par le pénis, le vagin ou l’anus, des boutons au niveau de la région des organes génitaux, de l’anus, de la bouche, une fièvre, une fatigue, des maux de tête, des douleurs abdominales basses, des démangeaisons, etc.

Une IST peut-elle avoir des conséquences graves sur le corps humain ?

Oui ! Dans le cas où une IST reste sans traitement médical, elle peut provoquer des complications, comme un cancer du foie, une probabilité d’évolution vers une lésion précancéreuse ou cancéreuse pour certains HPV, une cirrhose (comme les hépatites virales), une atteinte tubaire, ovarienne ou pelvienne pouvant engendrer une stérilité (suite à une salpingite), etc.

Comment peut-on se protéger contre les IST ?

Encore une fois, le préservatif contribue grandement à la protection des IST lors des rapports sexuels. Par contre, certaines IST se transmettent via un simple contact de peau ou muqueuse.

Pour réduire le risque de contracter une IST, pense à te faire dépister régulièrement et à te vacciner contre le virus du papillome humain (VPH) et l’hépatite B.

Pour plus d’infos, n’hésite pas à lire nos articles sur les IST :

Tu peux aussi t'informer sur les efforts déployés pour lutter contre la propagation des IST sur le site officiel de l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

 

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Tout savoir sur les IST - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie sexuelle

Les IST sont des virus, bactéries, champignons ou parasites qui se transmettent lors de relations sexuelles non ou mal protégées. Les Infections Sexu...

avatar La team HEYME
Se faire dépister d'une IST - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie sexuelle

Le dépistage peut être une étape compliquée voire effrayante pour certain, mais il est un acte important et responsable. Il est tout à fait normal de...

avatar La team HEYME
Se protéger des IST - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie sexuelle

Pour vivre pleinement sa sexualité et en bonne santé, voici nos conseils pratiques pour te protéger !

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.