Qu’est-ce que l’étiopathie ? - Heyme  

Qu’est-ce que l’étiopathie ?

L'étiopathie est une pratique thérapeutique non conventionnelle née en France, proche de l'ostéopathie et de la chiropratique, qui s'inscrit dans la tradition des rebouteux.

Cette pratique vise à soigner la cause d’un problème de santé, et non uniquement ses symptômes.

Tour d’horizon !

Qu’est-ce que l’étiopathie ?

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’étiopathie comprend diverses manœuvres s’adressant à la peau (pli cassé, traction décollement), aux tendons (étirements latéraux secs, frottements-pression répétés) et aux muscles.

100% manuelle, l’étiopathie est une technique thérapeutique qui vise à trouver et à diagnostiquer la cause des pathologies pour les traiter sans médicaments.

Les traitements sont le résultat d’un examen approfondi et ont pour objectif de rétablir le fonctionnement normal de l’organisme et d’éliminer les dysfonctions pour éviter les rechutes.

L’étiopathie adopte donc une approche systémique et globaliste, étudiant le corps comme un ensemble de systèmes qui interagissent constamment entre eux.

Un peu d’histoire

En 1963, le terme étiopathie a été inventé par Christian Trédaniel, le fondateur de cette pratique. Le terme est composé des deux mots grecs aitia (cause) et pathos (souffrance).

Après deux décennies de recherche, Trédaniel a pu développer les principes fondamentaux d’étiopathie dans son ouvrage « Principes fondamentaux pour une médecine étiopathique ».

L’étiopathie s’inspire de la tradition du reboutement, une pratique ancestrale transmise oralement depuis des centaines d’années. La tradition visait à traiter des maux à l'aide du toucher, du massage et de la palpation. Elle a aussi inspiré de nombreuses techniques manuelles comme l’ostéopathie, qui requièrent néanmoins des connaissances approfondies.

Quelle est la différence entre ostéopathie et étiopathie ?

L’étiopathie se base sur les symptômes du patient pour trouver des liens de causalité qui reposent sur des notions anatomiques, physiologiques et cliniques.

Dans cette pratique, l’étape principale est la recherche de la cause, la manipulation, quant à elle, est la finalité. La prise en charge est uniquement mécanique et a pour but de rétablir une mobilité correcte des systèmes articulaires et viscéraux.

L’ostéopathie s’appuie sur de l’énergétique, de la fascia-thérapie, du psycho-cognitif, du crânien, etc. Elle consiste entre autre à manipuler le patient par différents gestes afin de rétablir un équilibre dans son corps.

Les bienfaits de l'étiopathie

L’étiopathie ne peut guérir des maladies graves ni remplacer un acte chirurgical. Par contre, cette pratique peut compléter la médecine traditionnelle et soulager le patient.

Voici les principaux bienfaits de l’étiopathie :

  • Traiter les troubles vertébraux comme les névralgies, les torticolis, les lombalgies, les cervicalgies, etc.
  • Diminuer les maux de grossesse comme les nausées, préparer à l'accouchement, traiter les problèmes de dos relatifs à la prise de poids et soigner certains troubles gynécologiques.
  • Traiter les troubles urinaires, l’énurésie ou le trouble de la prostate.
  • Soigner les troubles ORL comme les sinusites, les rhinites, les conjonctivites, les otites ou encore les vertiges.
  • Traiter les troubles digestifs comme les reflux gastro-oesophagiens, les ballonnements, les troubles digestifs, la constipation, etc.

Les contre-indications de l'étiopathie

Des jeunes aux personnes âgées, tout le monde peut bénéficier des séances d’étiopathie. Par contre, cette technique ne peut soigner les maladies graves comme le cancer, les maladies infectieuses, les maladies dégénératives, les tumeurs, etc.

De plus, cette technique thérapeutique est déconseillée aux personnes qui ont subi un traumatisme physique récent. Dans ce cas, il est préconisé de s’orienter vers un médecin spécialiste et d'effectuer des examens cliniques.

Qui peut exercer l’étiopathie ?

La profession d’étiopathe n’est pas officiellement reconnue par les autorités de santé en France. Par contre, elle est encadrée et contrôlée par des organisations professionnelles.

Les étiopathes en devenir doivent poursuivre une formation payante de 6 ans dans la faculté d’étiopathie de Paris, Rennes, Lyon ou Toulouse. Un concours d’admission est accessible à partir du niveau baccalauréat.

Composé essentiellement de cours de physiologie, de biologie, d'anatomie, de systémique, de cybernétique et de travaux pratiques, l’enseignement est complété par l'étude de la méthode étiopathique et des gestes d'interventions.

Avant de pouvoir exercer ce métier, les étiopathes doivent s’inscrire au Registre national des étiopathes. Cet établissement détermine les règlements et le cadre déontologique de la profession.

À quoi ressemble une séance d'étiopathie ?

Premièrement, le thérapeute se renseigne auprès de son patient sur ce qu'il ressent, ses antécédents et les circonstances d’apparitions des symptômes.

Ensuite, l’étiopathe va établir son diagnostic pour trouver la cause de la maladie. Pour ce faire, il va s’appuyer sur des tests, des palpations et une mise en relation des symptômes.

S’il estime qu’il ne peut pas prendre en charge son patient, il le réorientera vers un spécialiste. Sinon, le traitement de l’étiopathe sera possible à l’aide de manipulations simples et rapides, qui ressemblent à celles de l’ostéopathe (manipulations viscérales, vertébrales…).

Le nombre de séances d’étiopathie change en fonction de l’état de santé du patient. En général, 3 à 6 séances suffisent.

Après chaque consultation, l’étiopathe peut donner des conseils personnalisés à son patient pour pérenniser l’effet de la séance.

Combien de temps dure une séance d’étiopathie ?

La durée d’une séance d’étiopathie varie en fonction des problèmes de santé du patient. En moyenne, une consultation dure 30 minutes.

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

5 conseils pour lutter contre le cyberharcèlement - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Prévention

L’essor du numérique et des réseaux sociaux a entraîné ces dernières années une nouvelle forme de violences : les cyberviolences. Certaines personnes...

avatar La team HEYME
Un bon sommeil, une bonne santé ! - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Prévention

Une bonne nuit de sommeil est extrêmement importante pour ta santé. C'est aussi important que de faire de l'exercice ou de manger sainement.

avatar La team HEYME
Comprendre l'assurance individuelle accident - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Il existe seulement deux cas d’accidents pour lesquels la victime est systématiquement indemnisée pour les dommages corporels : l’accident de travail...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.