Nos grands-parents : toujours plus seuls ? - Heyme  

Nos grands-parents : toujours plus seuls ?

L’isolement, une situation que beaucoup de personnes redoutent et qui est le lot quotidien des grands-parents et ce n’est pas la pandémie du Covid-19, qui a arrangé les choses.

Suite aux diverses restrictions mises en place par le gouvernement, de nombreuses personnes seniors se sont retrouvées isolées, seules, abandonnées et coupées des liens sociaux, vu leur incapacité à maîtriser les nouvelles technologies numériques.

Qu’en est-il de la situation actuelle ? Quelles actions pour alléger ce sentiment de mal-être chez les aînés ? Enquête.

Solitude des personnes âgées, une fracture inévitable ?

Les liens sociaux qui lient grands-parents, enfants et petits-enfants, sont de plus en plus rares et le contexte sanitaire actuel a révélé davantage, la solitude des personnes âgées au quotidien.

Choisie ou subie la solitude dont sont victimes la plupart des personnes âgées vient de :

  • La perte d’un conjoint ou d’ami(s) proche(s),
  • Le déménagement et l’éloignement des enfants,
  • Le passage à la retraite,
  • La maladie,
  • La perte de l’autonomie,
  • La peur d’être vu comme un fardeau par son entourage…

L’isolement relationnel ne peut justifier à lui seul l’absence de liens sociaux, dans certains cas, les conditions de vie précaires peuvent également être la cause de l’isolement des personnes âgées.

Certains seniors ne disposent que d’une petite retraite ou de revenus bas. Un budget minimal, qui ne leur permet donc pas de socialiser en s’accordant régulièrement des sorties ou des loisirs.

Créer et maintenir des liens sociaux : la nécessité du devoir

Souffrir de la solitude peut avoir un impact destructeur sur la santé des personnes âgées, il est donc nécessaire de créer des interactions sociales et de veiller à ce que celles-ci perdurent.

La lutte contre l’isolement des séniors, doit être une priorité pour tous les membres de la famille. Les parents doivent encourager leurs enfants à créer des liens forts avec leurs grands-parents, d’autant que leur rôle est primordial dans l’éducation d’un enfant.

Garder le contact ne doit pas se résumer aux visites dominicales. La programmation de sorties (promenades, courses…) stimule les séniors d’un point de vue physique et mental et met un frein au sentiment de solitude quotidien.

Adopter un animal de compagnie peut aussi aider les personnes âgées à sortir de l’isolement. Les animaux comme les chats, chiens ou les oiseaux permettant de créer des liens affectifs et apportent réconfort et gaieté au quotidien.

Pour que les seniors ne se sentent pas oubliés, deux journées internationales leur sont consacrées annuellement : Le 25 juillet on fête la Journée Mondiale des Grands-parents et des Personnes Âgées et le 1er octobre on célèbre la Journée internationale des personnes âgées.

Créer et maintenir des liens sociaux  la nécessité du devoir - HEYME

Une association, un combat et des chiffres…

Face à la solitude des seniors et personnes âgées, une association a décidé d’agir et de dire "Non à l’isolement de nos aînés" !

Créée en 1946 par Armand Marquiset, Les Petits Frères des Pauvres est une association caritative française d'utilité publique qui œuvre conjointement avec deux autres entités : l'association de gestion des établissements des Petits Frères des Pauvres et la fondation des Petits Frères des Pauvres, afin de lutter contre l'isolement et la solitude des personnes âgées les plus démunies.

Pour mener à bien son combat, l'association axe ses efforts sur trois missions sociales principales :

  • Accompagner les personnes âgées isolées à travers la mise en place de plusieurs événements sociaux : animations collectives, organisation de réveillons et de vacances….

  • Agir collectivement, bénévoles et salariés s’engagent à mobiliser les citoyens afin d’agir ensemble pour une société plus humaine.

  • Témoigner et alerter en partageant, relayant et sensibilisant l’opinion publique sur le mal dont souffrent les personnes âgées.

Avec la participation de l'institut CSA, Les Petits Frères des Pauvres ont décidé de mener leur propre enquête sur l'isolement des personnes âgées de plus de 60 ans en France, en 2021.

Cette enquête a permis de tirer quatre enseignements :

Enseignement n°1 

Une nette aggravation de l’isolement social en 4 ans. En effet, plus de 77 % de personnes âgées sont en situation de mort sociale : 530 000 personnes en 2021 contre 300 000 en 2017, le nombre d’aînés isolés des cercles familiaux et amicaux a quant à lui plus que doublé (+ 122 %), passant de 900 000 en 2017 à 2 millions en 2021.

Enseignement n°2

Le sentiment de solitude a augmenté de 36 % chez les personnes âgées : 6,5 millions de personnes se sentent seules fréquemment (contre 31% en 2017) et 14 % d’entre elles, soit 2,5 millions de personnes, se sentent seules tous les jours ou très souvent (contre 11% en 2017).

Enseignement n°3

Le manque important de relations de qualité accentue l’isolement et ce ne sont pas moins de 6,5 millions de personnes âgées de 60 ans qui n’ont aucune personne à qui se confier ou parler de choses intimes. Ce chiffre était estimé à 4,7 millions de personnes, en 2017.

Enseignement n°4

3,6 millions de personnes âgées souffrent d’exclusion numérique même si Internet a été un outil précieux quant au maintien du lien social.

Pour en savoir plus sur l’association et la soutenir, c’est par ici 👈

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Vie étudiante : l'assurance responsabilité civile - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Peu de personnes connaissent le rôle de l’assurance responsabilité civile dans notre vie quotidienne pourtant elle a un rôle primordial pour protéger...

avatar La team HEYME
Job étudiant : que dit la réglementation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Tu veux arrondir tes fins de mois et tu penses à un job étudiant ? Pour connaître tes droits et obligations, voici ce qu’il faut retenir.

avatar La team HEYME
J’ai 18 ans ! Qu’est-ce qui change ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Félicitations, tu viens d’avoir 18 ans, ton indépendance commence maintenant car tu peux à présent légalement voler de tes propres ailes ! Avoir un co...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.