Le tiers payant, c’est quoi ?

Qu’est-ce que le tiers payant ?

Quand tu consultes un professionnel de santé, tu payes immédiatement les frais de la consultation ou les soins réalisés. Tu seras par la suite remboursé par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé. Le délai de remboursement peut paraître long lorsqu’on est étudiant et que les fins de mois sont difficiles...

Dans le cas du tiers payant, tu n’auras rien à payer et aucune avance de frais ne te sera demandée. 

Mais du coup tu te demandes qui paye le médecin ? Le professionnel ou le centre de santé se mettra directement en relation avec l’Assurance Maladie et ta complémentaire santé. Toi tu n’as rien à faire, juste à te faire soigner !

Il existe 2 types de Tiers Payant : 

  • Le tiers payant intégral : tu ne payes rien au médecin, ni à la pharmacie. 
  • Le tiers payant partiel : tu dois régler le ticket modérateur (c’est-à-dire la part qui reste à ta charge après le remboursement de la Sécurité Sociale). Ta mutuelle pourra ensuite te rembourser ce ticket modérateur (lien vers l’article sur le ticket modérateur)

Qui peut profiter du tiers payant ?

Si tu es inscrit à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C), l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) ou l’aide médicale de l’état (AME), tu peux bénéficier du tiers payant. Renseigne toi auprès de ton organisme ! Si tu en bénéficies, il te suffit de chercher un centre de santé ou un professionnel qui pratique le tiers payant près de chez toi. 

Dans quels cas le tiers payant devient effectif ?

  • Les personnes atteintes d’une affection de longue durée (ALD)
  • Les personnes hospitalisées dans un établissement conventionné par la Sécurité sociale
  • Les victimes d’une maladie professionnelle ou d’un accident de travail
  • Les personnes bénéficiant d’une assurance maternité.
  • Les démarches de prévention effectuées dans le cadre d'un dépistage organisé.
  • Les consultations relatives à la contraception des filles mineures (à partir de 15 ans).

Si tu es dans cette situation, il te suffit de : 

  • Présenter ta carte Vitale (ou une pièce justifiant l’ouverture de tes droits).
  • Présenter ta carte de tiers payant adaptée (CMU-C), (ACS) ou (AME).
  • Respecter le parcours de soins coordonnés

NB : Dans le cas où tu n’as le droit que pour certains types de soins, tu dois présenter à ton médecin, en plus de ta carte vitale, des justificatifs médicaux, comme pour le cas d’une maladie professionnelle, à titre d’exemple.

Si ton médecin dispose d’un lecteur de carte vitale, le processus du tiers payant devient alors automatique. Ton médecin va ainsi enregistrer les références de ta carte vitale sur son ordinateur pour pouvoir récupérer sa part auprès de l’assurance.  Sinon, il va cocher la case mentionnant la part obligatoire à payer et remplir la feuille de soins. 

Le médecin ou le pharmacien peuvent-ils refuser le tiers payant ?

OUI. Même si ta mutuelle t’accorde le tiers payant, le professionnel peut le refuser car il n’a aucune obligation de le pratiquer.

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

blog
  •  
  •  
Santé

Comprendre le ticket modérateur !

Pour la grande majorité des habitants de cette planète, le ticket est un accès au cinéma, à un spectacle ou encore aux transports en commun. Quant au...

avatar La team HEYME
blog
  •  
  •  
Santé

Comprendre l'assurance individuelle accident

Il existe seulement deux cas d’accidents pour lesquels la victime est systématiquement indemnisée pour les dommages corporels : l’accident de travail...

avatar La team HEYME
blog
  •  
  •  
Santé

Avoir deux mutuelles c’est possible ?

Certains taux de remboursement de ta mutuelle ne te conviennent pas et tu aimerais savoir s’il est possible de souscrire à deux mutuelles ? La réponse...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.