L'art-thérapie : quand l'art peut aider à guérir ! - Heyme  

L'art-thérapie : quand l'art peut aider à guérir !

Selon un sondage mené par YouGov pour le magazine Psychologies, un Français sur trois a déjà consulté un psychologue. Mais combien ont eu recours à des séances d’art-thérapie ? Focus sur cette pratique thérapeutique peu connue.

Vous avez dit art thérapie ?

L’art-thérapie est une pratique qui consiste à faire appel à la fibre artistique d'un individu à des fins psychothérapeutiques.

En suivant les conseils d'un art-thérapeute accrédité, les patients peuvent déchiffrer les messages et symboles de leurs créations. Ainsi, ils sauront mieux comprendre leurs comportements, mieux gérer leurs émotions et réussir à résoudre leurs problèmes psychologiques.

Un peu d’histoire

Depuis la nuit des temps, on utilise l'art pour communiquer et s'exprimer. L'art-thérapie, telle que nous la connaissons aujourd'hui, n'a commencé à être considérée comme une forme de psychothérapie qu'à partir du 20ème siècle.

Durant sa convalescence dans un sanatorium en 1940, le peintre anglais Adrian Hill a réalisé une oeuvre sur papier qui lui a permis un rétablissement plus rapide. Les médecins étaient surpris !

Tentée par cette nouvelle approche, la Croix-Rouge britannique l’a adopté pour l’essayer avec ses patients. En 1950, les premières formations en art-thérapie commençaient à être dispensées aux États-Unis.

Les médecins ont ensuite remarqué que les personnes qui souffrent de troubles mentaux s'expriment souvent en dessinant ou en réalisant des œuvres artistiques.

En France, ce concept a été reconnu par la communauté scientifique au cours d’un congrès international en 1986.

De nos jours, l’art a une importance capitale dans le domaine thérapeutique.

La différence entre une séance d’art-thérapie et un cours d’art

Un cours d'art est axé sur l’histoire des courants artistiques ou sur l'enseignement de techniques spécifiques, alors que l'art-thérapie encourage les patients à créer pour examiner leurs propres perceptions, imagination et sentiments.

À quoi ressemble une séance d’art-thérapie ?

Lors d’une première séance, l’art-thérapeute s’entretient avec le patient pour parler de ses souffrances, mais aussi de ses attentes.
Les séances qui suivent changent selon l’activité artistique choisie, mais ont toujours la même finalité : pousser le patient à faire de l’art pour accéder à ses malaises enfouis.

Si le patient choisit de dessiner, l’art-thérapeute l’accompagne dans ses productions sans manquer de discrétion et de prudence. Au fil des séances, les dessins du patient gagnent en profondeur et permettent à l’art-thérapeute d’établir des bilans plus précis.

Après chaque création, le thérapeute demande à son patient ce qu’il pense du processus artistique, ce qui a été facile ou difficile à créer et s’il a eu des souvenirs pendant son activité.

La prise en charge peut être individuelle (pour plus de confidentialité) ou collective.

Qui peut faire appel à un art-thérapeute ?

Empathique, communicateur mais surtout artiste dans l’âme, l’art-thérapeute est un professionnel formé par des psychologues cliniciens ou des art-thérapeutes confirmés. Son diplôme est reconnu par l'État (école privée ou université). Le titre de cette profession est donc réglementé.

L’art thérapeute aide les personnes qui ont du mal à exprimer ce qu'ils ressentent par la parole, mais aussi :

  • Les enfants ayant des troubles d'apprentissage
  • Les enfants en bas âge
  • Les enfants souffrant de problèmes de comportement ou sociaux à l'école ou à la maison
  • Les personnes ayant subi lésion cérébrale
  • Les personnes ayant des problèmes de santé mentale
  • Les enfants ou adultes ayant vécu un événement traumatisant

N.B : nul besoin d'avoir des capacités artistiques ou un talent particulier pour faire une séance d’art-thérapie.

Les activités exercées en art-thérapie

L’art thérapeute peut inviter ses patients à faire une ou plusieurs de ces activités :

  • Dessiner : cette médiation a été largement utilisée et étudiée par les psychologues et psychologues.
  • Peindre : fréquemment utilisées en art-thérapie, les réalisations des patients peuvent être libres ou avec contraintes.
  • Sculpter : créer des objets symboliques à partir de matières brutes dans un atelier
  • Photographier : prendre des photos
  • Écrire : écrire pour se débarrasser des certaines idées
  • Jouer avec des marionnettes : à partir d’un scénario préparé ou d’un jeu d’improvisation, les participants font jouer des marionnettes. La mise en scène de ces figurines permet de dévoiler leurs conflits conscients ou inconscients, d'exprimer certaines émotions refoulées ou de formuler certains de leurs besoins.
  • Prendre des vidéos : créer une séquence filmée avec l'aide de l'animateur de l'atelier.
  • Faire du collage : Les participants utilisent des journaux et papiers divers pour en découper les éléments qui les interpellent. Ensuite, ils les collent sur une feuille.
  • Faire ou écouter de la musique : la musicothérapie est une discipline à part entière ou le patient reconnecte avec ses émotions.
  • Etc.

Au fur et à mesure que les patients s’investissent dans leurs créations artistiques, ils peuvent analyser leurs travaux avec l’aide de l’art-thérapeute et comprendre ce qui peut affecter leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements.

En quoi l’art-thérapie peut-elle aider ?

L’art thérapie peut aider à traiter :

  • L’anxiété
  • La dépression
  • Les problèmes de santé mentale dus au vieillissement
  • Les troubles de stress post-traumatique
  • Les troubles émotionnelles
  • Les troubles du comportement alimentaire (obésité, par exemple)
  • Les addictions
  • Les problèmes familiaux ou relationnels
  • Le stress
  • Les symptômes psychologiques associés à des problèmes médicaux

Où peut-on bénéficier des séances d’art thérapie ?

Les établissements de santé mentale, les écoles et les organismes communautaires sont, entre autres, des lieux où les séances d'art-thérapie peuvent être effectuées. Voici d’autres cadres propices à cette pratique :

  • Cabinet privé
  • Hôpitaux
  • Centre de bien-être
  • Établissements correctionnels
  • Centre de thérapie
  • Centres d’accueil pour seniors
  • Studios d'art
  • Refuges pour femmes
  • Refuges pour les SDF
  • Centres de traitement résidentiel
  • Etc.

Combien de temps dure une séance d’art-thérapie ?

Généralement, la durée d’une séance d'art-thérapie varie entre une et 2 heures. Certains art-thérapeutes prévoient plus de temps, selon le type de prise en charge (individuelle ou collective), les patients et l'atelier artistique mis en place.

Combien coûte séance d’art-thérapie ?

En atelier ou cabinet privé, comptez entre 25 et 70€ la séance en fonction de la durée, du matériel artistique utilisé et du statut de l'art-thérapeute (libéral ou salarié).

Notez que les séances d’art thérapie ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Dans un cadre institutionnel, ces séances peuvent être gratuites.

Des ressources pour découvrir encore plus l’art-thérapie

Chaine YouTube spécialisée : J’kiffe l’art thérapie !

Livres :

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Qu’est-ce que le Dossier Médical Partagé (DMP) ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Le dossier médical partagé est un carnet de santé numérique regroupant l’ensemble de tes informations médicales et donnant une visibilité claire sur t...

avatar La team HEYME
Comprendre le parcours de soins - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Pour bénéficier du meilleur taux de remboursement de l’Assurance Maladie ou encore de ta mutuelle, le respect du parcours de soins est un critère prim...

avatar La team HEYME
Le tiers payant, c’est quoi ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Quand tu consultes un professionnel de santé, tu payes immédiatement les frais de la consultation ou les soins réalisés. Tu seras par la suite rembour...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.