Harcèlement : tout savoir sur la règle des 5D - Heyme  

Harcèlement : tout savoir sur la règle des 5D

Le harcèlement de rue peut prendre des formes et des degrés très variés : des commentaires indésirables, des regards insistants, des gestes inappropriés ou des comportements offensants. Il peut être verbal, physique ou encore psychologique.

Si cette conduite agressive peut être basée sur la race, la religion, le sexe, etc. elle peut dans d’autres cas avoir des motifs sans signification particulière.

Les scènes de harcèlement répétitives et fréquentes peuvent conduire à des troubles psychologiques ou à un état dépressif chronique. Il devient alors nécessaire de consulter ou de suivre un traitement thérapeutique adapté.

Le harcèlement en France

Selon une étude de l’IPSOS, 81% des femmes déclarent avoir été victime de harcèlement dans les lieux publics et seulement 20% d'entre elles disent avoir été aidées pendant cette situation.

Réagir de manière offensive au harcèlement peut mettre la sécurité de la personne harcelée en danger.

Si tu es témoin d'un harcèlement de rue, voici les règles à suivre pour soutenir la victime et la rassurer.

1. Distraire

L’objectif est de détourner l’attention du harceleur, ne serait-ce que pour l’inciter à arrêter sa violence verbale ou physique.

En fonction du contexte, tu peux créer des scénarios adaptés pour déstabiliser ou désorienter le harceleur. La technique la plus convenable est de faire semblant de connaître la victime. Tu peux aussi par exemple demander des informations sur la station de bus la plus proche, faire tomber quelque chose à proximité de la victime, etc.

Évite d’adresser la parole à l’agresseur. Un débat mal tourné peut avoir des conséquences plus graves.

2. Déléguer

Alerte les personnes aux alentours et fait intervenir les passagers ou les piétons à proximité. Pense à raconter les faits et à expliquer la situation tout en rassurant la victime.

Demande aux personnes susceptibles de pouvoir t’aider d’agir en rapidité. Vous pouvez par exemple ensemble contacter les autorités et les agents de sécurité situés dans les environs après l’accord de la victime.

3. Documenter

Rassembler un maximum de preuves est indispensable. La victime, déstabilisée, n’est pas toujours en mesure de recueillir des données suffisantes sur le harceleur ou de reconstituer les faits. Essaye de le faire de manière discrète et contacte les autorités.

4. Diriger

Après avoir assuré ta sécurité et celle de la victime, penser à diriger la situation pour trouver la solution la plus adaptée en fonction du contexte.

Sans te mettre en danger, tu peux intervenir pour demander au harceleur de s’arrêter avec des phrases comme « c’est un comportement irrespectueux », « arrête tout de suite ou j'appelle immédiatement la police », etc.

5. Dialoguer

Il est important de tranquilliser la victime et d’apaiser ses craintes au maximum. En cas de violences physiques, assure-toi d’abord que la victime n’a pas été blessée.

L’important est de gagner la confiance de la personne blessée et de faire preuve d’empathie. Ensuite, exprime ta disponibilité pour la soutenir en tant que témoin si nécessaire.

Harcèlements répétitifs : comment agir

Si tu es victime de harcèlement, voici quelques étapes pour mieux te protéger :

  • Si quelqu’un te harcèle dans la rue, essaye de changer de direction ou demande de l’aide.
  • Si tu te trouves dans un environnement sûr, adresse la parole à au harceleur et sois ferme. Demande-lui d'arrêter sa violence sans l’insulter et fais lui comprendre que ses actes sont inacceptables.
  • Si le harceleur travaille dans un espace public (café, restaurant, etc.), informe immédiatement son employeur. Demande-lui de prendre des mesures immédiates, s'il ne le fait pas, tu pourras déposer une plainte officielle contre lui.

Pense aussi à appeler le 3919, un numéro d’écoute et d’information mis à la disposition des personnes harcelées ou témoins de harcèlement.

Il existe de nombreuses associations de lutte contre le harcèlement. Si cette cause te tient à cœur, pense à rejoindre l’une des associations et participe activement aux actions de sensibilisation.

Il existe aussi des applications dédiées pour être alerté en cas de harcèlement dans les lieux publics comme Handsaway.

Lire aussi :

Harcelé ou témoin de harcèlement : que faire

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Vie étudiante : l'assurance responsabilité civile - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Peu de personnes connaissent le rôle de l’assurance responsabilité civile dans notre vie quotidienne pourtant elle a un rôle primordial pour protéger...

avatar La team HEYME
Job étudiant : que dit la réglementation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Tu veux arrondir tes fins de mois et tu penses à un job étudiant ? Pour connaître tes droits et obligations, voici ce qu’il faut retenir.

avatar La team HEYME
J’ai 18 ans ! Qu’est-ce qui change ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Félicitations, tu viens d’avoir 18 ans, ton indépendance commence maintenant car tu peux à présent légalement voler de tes propres ailes ! Avoir un co...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.