Girafon bleu : s’offrir des vêtements peut ... sauver des girafes ! - Heyme  

Girafon bleu : s’offrir des vêtements peut ... sauver des girafes !

Les girafes, ces animaux qui fascinaient les amoureux de la nature sont en effet une espèce menacée d'extinction !

En l’espace de 30 ans, leur population a diminué de plus de 40%. Ces chiffres alarmants ont soufflé l’idée de Girafon Bleu, la première marque de mode éco-responsable qui a pour vocation la protection des girafes. Comment ? Voyons cela de près !

UICN : les statistiques inquiétantes de l’ONG

L'UICN, ou l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, est une ONG qui liste toutes les espèces animales en danger dans le monde... Et les girafes ne font pas exception.

En 1985, on comptait 115 000 girafes. Aujourd’hui, elles ne dépassent pas les 68 300 !

Pourquoi les girafes disparaissent ?

Les raisons pour lesquelles les girafes mènent une existence dangereuse sont nombreuses. Entre autres, on compte :

  • la perte de leur habitat naturel suite à l'expansion des activités agricoles ;
  • la déforestation ;
  • le dérèglement ;
  • le braconnage.

Mais que font les braconniers des girafes ?

Ils revendent les queues et les peaux des girafes sur le marché asiatique. Selon la médecine traditionnelle chinoise, cette espèce animale aurait des vertus thérapeutiques. De plus, une seule girafe peut nourrir plusieurs personnes, parfois tout un village pendant plus d’une semaine !

Girafon Bleu : un engagement associatif, avant tout

Girafon Bleu est associé à l'ASGN, l'Association pour la Sauvegarde des Girafes du Niger. Celle-ci œuvre pour la protection des girafes d'Afrique de l'Ouest.

Aujourd'hui, la marque qui défend les girafes verse ses donations à l’association via le Bioparc dans le cadre des "Projets Nature" mis en oeuvre par Pierre Gay, son ex-dirigeant.

L’association partenaire a aussi pour objectif d’aider les populations locales. L’association partenaire conjugue donc ses activités de recherche et de lutte contre l’extinction des girafes avec une approche humanitaire. Cela consiste à accorder des microcrédits aux différents groupements qui peuplent les zones où vivent les girafes.

Ces girafes sont les seules en Afrique à mener une vie sereine hors des réserves naturelles. Elles cohabitent harmonieusement avec les villageois de la région de Kouré.

GIRAFON BLEU® : une marque Slow Fashion

Girafon bleu se positionne comme la première marque de prêt-à-porter qui lutte pour sauvegarder et protéger les girafes. Cette entreprise reverse une partie de ses bénéfices à la GCF grâce à son programme d'adoption et à l'ASGN via le Bioparc de Doué.

De plus, Girafon Bleu vend en ligne des vêtements stylés et originaux, fabriqués en coton bio.

Se présentant comme un maillon de la Slow Fashion, Girafon bleu est surtout une mode durable et engagée.

Pourquoi ne pas acheter des vêtements sympas et laisser la chance aux générations futures de découvrir ce mammifère ?

👉 Je découvre

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Vie étudiante : l'assurance responsabilité civile - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Peu de personnes connaissent le rôle de l’assurance responsabilité civile dans notre vie quotidienne pourtant elle a un rôle primordial pour protéger...

avatar La team HEYME
Job étudiant : que dit la réglementation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Tu veux arrondir tes fins de mois et tu penses à un job étudiant ? Pour connaître tes droits et obligations, voici ce qu’il faut retenir.

avatar La team HEYME
J’ai 18 ans ! Qu’est-ce qui change ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Félicitations, tu viens d’avoir 18 ans, ton indépendance commence maintenant car tu peux à présent légalement voler de tes propres ailes ! Avoir un co...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.