Comment arrêter les antidépresseurs ? - Heyme  

Comment arrêter les antidépresseurs ?

À la fin du traitement d’une période de dépression, l’arrêt des antidépresseurs doit se faire de manière progressive sous surveillance médicale. Un traitement antidépresseur arrêté trop tôt augmente le risque de rechute.

L’arrêt progressif peut également être nécessaire pour remplacer un médicament par un autre en cas d’effets secondaires importants ou si l’effet est insuffisant.

L’accord commun du patient et du médecin est obligatoire pour arrêter les antidépresseurs de manière efficace.

Explications.

Arrêter les antidépresseurs : le retour à l’équilibre

Le but du traitement antidépresseur est de réinstaurer l’équilibre des différents neurotransmetteurs du cerveau.

Ce retour à l’équilibre prend du temps.

Quand tu sentiras que les symptômes de la dépression ont disparu, il faudra poursuivre le traitement pendant au moins 6 mois pour soutenir le retour à l’équilibre et prévenir le risque de rechute.

Si tu arrêtes tes antidépresseurs dès que tu te sens mieux, l’équilibre encore fragile des neurotransmetteurs risque de ne pas résister et les symptômes de la dépression réapparaîtront.

C’est pourquoi l’arrêt des antidépresseurs doit se faire avec l'accompagnement d’un médecin, en diminuant progressivement les doses pendant plusieurs semaines.

Arrêter les antidépresseurs progressivement

Les antidépresseurs ne créent pas de dépendance physique. Toutefois, il peut sembler difficile d’arrêter le traitement.

Généralement, le retraitement s’étale sur deux à quatre semaines.

Si tu arrêtes du jour au lendemain, tu vas ressentir des symptômes invalidants. C’est le syndrome de sevrage. Il survient dans les jours qui suivent l’arrêt brusque du traitement antidépresseur et dure en général plusieurs semaines.

En effet, l'arrêt brusque des antidépresseurs peut faire surgir le syndrome de sevrage qui peut se manifester par :

  • des maux de tête
  • des vertiges
  • des nausées
  • de l’irritabilité
  • une insomnie
  • des angoisses
  • des palpitations
  • et un retour des symptômes.

Ce retour des symptômes peut induire une dépendance psychique aux antidépresseurs.

N’hésite pas à parler avec ton médecin de tes préoccupations et si les symptômes de sevrage apparaissent en cours de l’arrêt, informe-le sans attendre. Parfois, un ajustement du rythme d’arrêt est suffisant, il te proposera de prendre le traitement à la dose efficace.

Se concerter avec son médecin avant d’arrêter ses antidépresseurs

Seul ton médecin pourra déterminer s’il est temps d’arrêter les antidépresseurs ou si tu dois encore poursuivre ton traitement.

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • la gravité des symptômes au moment du diagnostic ;
  • ta réponse au traitement ;
  • tes antécédents familiaux de dépression ;
  •  

S’il juge que ton risque de rechute est élevé, il est alors préférable de poursuivre le traitement pendant encore un certain temps.

Comment arrêter les antidépresseurs

Suivre une psychothérapie pour arrêter les antidépresseurs

Les patients qui souffrent de dépression et qui suivent une psychothérapie rechutent moins que ceux qui prennent seulement des médicaments.

Pourquoi suivre une psychothérapie ?

En phase aiguë de la maladie, de nombreux facteurs modifient le fonctionnement du cerveau, parmi eux, la douleur psychique.

La parole, les capacités de penser, d’associer et de se représenter les choses sont également touchées.

Débuter une thérapie sans traitement médicamenteux est assez peu efficace.

Cependant, dès que les symptômes sont stabilisés, travailler sur des techniques qui permettent de faire face aux aléas de la vie et au stress quotidien aident à :

  • mieux concevoir les événements qui paraissaient auparavant insurmontables.
  • se sentir moins déstabilisé, moins impacté par l’extérieur.

Arrêter ses antidépresseurs : les médecines douces, le sport, la méditation ?

Le millepertuis est réputé pour ses effets antidépresseurs.

Connu comme un antidépresseur naturel, le millepertuis sert à lutter contre la mélancolie.

Véritable calmant, il est aussi efficace contre l'insomnie et favorise un sommeil réparateur, aide dans le sevrage du tabac et soulage les plaies.

Il ne s’agit pas d’un antidépresseur et n’est pas conseillé dans le sevrage de ceux-ci mais il peut être d’une grande utilité en cas d’anxiété ou de déprime passagère.

Attention, il est tout de même conseillé de demander l’avis de son médecin avant de prendre du millepertuis.

Le sport, la relaxation et la méditation peuvent aider à arrêter les antidépresseurs et améliorent la santé mentale d’un sujet anxieux ou stressé.

D’autres conseils qui te faciliteront l’arrêt du traitement antidépresseur

  • Une activité sportive régulière
  • Un régime alimentaire riche en fibres (fruits et légumes) et faible en gras et en sucre pour éviter la prise de poids et la constipation
  • Boire beaucoup d’eau, mâcher un chewing gum sans sucre et se brosser les dents régulièrement pour augmenter la salivation et réduire le dessèchement de la bouche ;
  • pour prévenir les étourdissements, lève-toi lentement d’une position assise ou couchée.

Pour plus d’informations

France Dépression, association française contre la dépression et la maladie maniaco-dépressive

Contact : 01 40 61 05 66

 

À lire aussi :

Comment lutter contre la déprime

La dépression nerveuse, mieux la comprendre pour mieux s’en sortir

Déprime hivernale : conseils anti morosité pour cet hiver

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Qu’est-ce que le Dossier Médical Partagé (DMP) ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Le dossier médical partagé est un carnet de santé numérique regroupant l’ensemble de tes informations médicales et donnant une visibilité claire sur t...

avatar La team HEYME
Comprendre le parcours de soins - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Pour bénéficier du meilleur taux de remboursement de l’Assurance Maladie ou encore de ta mutuelle, le respect du parcours de soins est un critère prim...

avatar La team HEYME
Le tiers payant, c’est quoi ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Quand tu consultes un professionnel de santé, tu payes immédiatement les frais de la consultation ou les soins réalisés. Tu seras par la suite rembour...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.