Une assurance scooter sur mesure, c’est possible ! - Heyme  

Une assurance scooter sur mesure, c’est possible !

Le scooter est LE moyen de transport des jeunes, principalement en milieu citadin. Tout comme la voiture, il est assujetti à l’obligation d’assurance au tiers, aussi appelée garantie responsabilité civile.

En fonction du type du véhicule, de sa cylindrée, de son mode de fonctionnement, mais aussi des besoins du conducteur et des garanties optionnelles souscrites, un scooter nécessite une couverture spécifique.

Voyons cela de plus près !

Quels sont les différents types de scooter ?

Les scooters 50 cm3

Pour conduire un scooter 50cc, tu dois avoir au moins 14 ans et un permis de conduire AM, anciennement appelé BSR.

Tous les engins motorisés sont concernés par l’assurance. Le scooter 50 cm3 ne fait pas exception à cette règle.

La garantie responsabilité civile est la couverture minimum à laquelle il faut souscrire. Elle prend en charge les dégâts corporels et matériels que le conducteur pourrait causer à un tiers.

Si tu souhaites bénéficier d’une couverture plus étendue, tu peux souscrire une assurance moto tous risques. C’est la couverture la plus large mais aussi la plus coûteuse. Elle comprend des garanties contre le vol et prend en charge les dégâts sur équipement de ton scooter.

Les scooters 125 cm3

Pour conduire un scooter 125 cm3, tu dois avoir 16 ans et un permis A1, aussi appelé permis 125.

Si tu as 18 ans ou plus, les permis moto A et A2 te permettront de conduire un scooter de 125cc.

Si tu as déjà ton permis auto (permis B), tu peux conduire un scooter 125 cm3. Pour cela, tu dois avoir 2 ans d’expérience sur la route et effectuer une formation pratique de 7 heures.

Pour conduire un scooter 125 cm3, il faut absolument souscrire au minimum une garantie moto responsabilité civile.

Les scooters trois-roues

Stable et simple à conduire, le scooter trois-roues connaît un grand succès auprès des citadins.

Pour conduire un scooter trois-roues, 50cm3 ou 125cm3, tu dois disposer d’un permis A ou d’un permis auto (permis B) et suivre une formation pratique de 7 h dans un centre agréé.

Le scooter trois-roues entre dans la catégorie «tricycles à moteur». Au même titre qu'un deux-roues, les scooters trois-roues doivent être assurés.

Tu dois souscrire au minimum une garantie moto responsabilité civile.

Est-ce obligatoire d’assurer son scooter ?

Tous les conducteurs de scooter doivent être assurés en termes de responsabilité civile.

Cette garantie couvre le véhicule en circulation mais aussi hors circulation pour les dégâts qu’il pourrait occasionner à un tiers (y compris le passager transporté).

Un contrat d' assurance scooter peut être limité à cette garantie de base ou inclure d'autres garanties qui couvrent ,par exemple, les dégâts causés à ton scooter, quel que soit le responsable.

Tout dépend de l’âge, de l’état et de la valeur du véhicule à garantir.

Les garanties essentielles à avoir

Il est indispensable de définir ses attentes avant de souscrire une assurance scooter. Il existe différentes garanties :

- La garantie en cas de sinistre : dommages matériels ou corporels, incendie, en cas d’accident ou de vol ;

- L’assistance en cas de panne ;

- L’aide juridique.

Étant donné que la protection face au risque n’est pas la même, le tarif varie en fonction des garanties choisies. En d’autres termes, plus la couverture est étendue avec un niveau de garantie élevé, plus le tarif est élevé.

Rouler sans assurance scooter : quels sont les risques ?

Faute d’une assurance scooter, tu es passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 €, d’une suspension ou annulation de permis avec interdiction de le repasser pendant 3 ans.

Et chez HEYME, comment ça se passe ?

Avec HEYME, tu peux assurer ton scooter à prix mini et circuler en toute sérénité.

HEYME propose des offres sur-mesure adaptées à toutes les cylindrées dès 16 ans.

HEYME t’offre la possibilité d’assurer ton équipement, ton casque ainsi que tes accessoires avec la possibilité d’élargir la garantie conducteur jusqu’à 200 K€ en cas d’invalidité ou de décès.

En plus, HEYME prend en charge le stage de récupération de points en inclusion !

 

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Qu’est-ce que le Dossier Médical Partagé (DMP) ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Le dossier médical partagé est un carnet de santé numérique regroupant l’ensemble de tes informations médicales et donnant une visibilité claire sur t...

avatar La team HEYME
Comprendre le parcours de soins - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Pour bénéficier du meilleur taux de remboursement de l’Assurance Maladie ou encore de ta mutuelle, le respect du parcours de soins est un critère prim...

avatar La team HEYME
Le tiers payant, c’est quoi ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Santé

Quand tu consultes un professionnel de santé, tu payes immédiatement les frais de la consultation ou les soins réalisés. Tu seras par la suite rembour...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.