Que manger en cas de gastro-entérite ?

La gastro-entérite est une inflammation du système digestif. Elle provoque des symptômes comme une diarrhées aiguë et soudaine, des nausées, vomissements mais aussi, des crampes abdominales, une fièvre modérée, des maux de tête et une déshydratation.

Elle entraîne parfois des vertiges et une hypotension qui sont liées à la déshydratation et à la fatigue.

Elle peut être dangereuse chez les personnes fragiles.

Une bonne alimentation ainsi qu’une bonne réhydratation aident le corps à se remettre plus vite de cette maladie.

Alors quels sont les bons aliments et boissons à intégrer dans ton régime alimentaire en cas de gastro-entérite?

Se réhydrater !

Les vomissements et les diarrhées entraînent une perte d'eau et de sels minéraux ( sodium et sel) que tu dois absolument compenser pour éviter à ton corps de se déshydrater.

Tu dois consommer un volume de liquide qui compense approximativement le poids que tu as perdu à cause des vomissements et de la diarrhée.

Voici quelques recommandations :

Bois autant d’eau que possible par petites quantités, de petites gorgées d'eau. Il faut boire l’équivalent d’au moins deux litres d’eau par jour.

Privilégie les boissons qui contiennent du sucre et du sel pour compenser les pertes :

  • L'eau minérale
  • L’eau plate riche en sodium
  • L’eau sucrée (tu peux ajouter un peu de sucre dans l'eau)
  • Les tisanes sucrées
  • Du bouillon de légumes salé ;
  • Les sodas dé-gazéifiés. Tu peux boire du soda à conditions de le remuer suffisamment longtemps pour enlever tout le gaz, ça t’évitera les ballonnements. Les sodas apportent beaucoup de sucre tout en calmant la soif

Tu peux aussi te préparer toi-même une boisson liquide riches en sucre et en sels minéraux pour bien te réhydrater.

Voici une petite recette : Mélange un litre d’eau minérale avec six petites cuillères de sucre et une de sel. Tu peux remplacer le sucre par un jus de fruit non sucré, selon la recette suivante :

  • 360 ml de jus d'orange non sucré ;
  • 600 ml d’eau minérale ;
  • 1/2 c. à café de sel.

Évite surtout :

  • Le café qui a un effet laxatif. Il risque d’accélérer le transit intestinal et ramollir les selles
  • Les boissons alcoolisées qui favorisent la déshydratation en augmentant la perte d'eau et de sels minéraux
  • Les boissons glacées
  • Le lait

En cas de gastro-entérite, une bonne alimentation est primordiale

Pendant les trois premiers jours, essaye de manger peu et correctement. Évite surtout tous les excès qui peuvent aggraver ton état.

Au fur et à mesure que les symptômes disparaissent, reprend progressivement une alimentation diversifiée.

Dès que tu sens que ton transit redevient normal et que tu commences à pouvoir manger de plus en plus, prend plusieurs petits repas à courts intervalles. Continue à manger par petites quantités tout au long de la journée jusqu’à la disparition totale des symptômes et l’amélioration de ton état général.

Pour que le transit intestinal redevienne normal le plus vite possible, il est important de privilégier des aliments faciles à digérer, peu gras, faibles en fibres et qui ralentissent le transit et restaurent la flore.

Voici une liste d’aliments appropriés :

  • Les féculents : (aliments salés contenant du sucre et sans résidus, riz bien cuit, pâtes blanches, pommes de terre...) ;
  • Du poisson maigre, cuit à l'eau ou à la vapeur
  • De la viande maigre, grillée, du jambon ou du poulet
  • Des carottes bien cuites surtout pas crues
  • Du fromage à pâte cuite
  • Des pommes râpées ou en compote
  • De la banane mûre
  • Des fruits secs
  • Des biscottes tartinées de miel ou de gelée de fruits ;
  • Des biscuits salés
  • Ne te limite pas à la diète BRATT qui consiste à se nourrir de banane, riz, compote de pomme, thé, et pain grillé. La diète BRATT tient son nom de l’anglais (bananas, rice, applesauce, tea et toast). Cette diète de réalimentation a été formellement déconseillée par les Centres américains pour la Prévention et le Contrôle des Maladies.

Voici une liste d’aliments que tu dois impérativement bannir de ton alimentation en attendant ta guérison :

  • Les féculents complets (pain complet, riz complet...)
  • Les fruits et légumes crus de manière générale ;
  • Les fibres végétales (crudités, légumes verts …)
  • Les légumineuses (haricots secs, lentilles...)
  • Les fruits frais sont souvent acides (à l'exception de la banane), préférez des gelées, confitures, compotes
  • Les fritures
  • Les plats épicés
  • Les produits laitiers
  • Les œufs

 

Bon rétablissement !

 

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

blog
  •  
  •  
Vie sexuelle

Tout savoir sur les IST

Les IST sont des virus, bactéries, champignons ou parasites qui se transmettent lors de relations sexuelles non ou mal protégées. Les Infections Sexu...

avatar Sabrina
blog
  •  
  •  
Vie sexuelle

Se faire dépister d'une IST

Le dépistage peut être une étape compliquée voire effrayante pour certain, mais il est un acte important et responsable. Il est tout à fait normal de...

avatar Sabrina
blog
  •  
  •  
Vie sexuelle

Se protéger des IST

Pour vivre pleinement sa sexualité et en bonne santé, voici nos conseils pratiques pour te protéger !

avatar Sabrina

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.