Mentorat et insertion professionnelle des étudiants - Heyme  

Mentorat et insertion professionnelle des étudiants

Développement personnel, lutte contre les inégalités, soutien des jeunes en difficulté… Le mentorat place les relations humaines au premier plan et s’affirme comme une pratique grandissante au sein de la société dans plusieurs secteurs d’activités.

Le mentorat est-il un moyen d’insertion professionnelle efficace ?

Mentorat : principe

Le mentorat désigne une relation interpersonnelle basée sur le soutien, l'aide, l'échange et l'apprentissage, dans laquelle une personne d'expérience, le mentor, met à profit ses connaissances et son expérience afin de favoriser le développement d'une autre personne, le mentoré. Les compétences ainsi acquises permettront à ce dernier d'atteindre des objectifs professionnels mais aussi personnels.

Le mentor peut être étudiant,  actif ou retraité. Il accompagne sur le moyen-long terme des jeunes parfois dès le début du collège jusqu’à leur entrée dans la vie active, en leur consacrant bénévolement quelques heures par mois.

Mentorat, un levier de développement professionnel et personnel 

En pleine expansion, Le mentorat est une réponse aux différents changements que connaît la société. Il prend la forme d’un accompagnement qui contribue au bien-être du mentoré dans son :

  • développement professionnel : le mentor partage son expérience, définit une stratégie et donne des conseils ainsi que l’accès à un large réseau de connaissances professionnelles.

  • développement personnel : le mentoré est mis en confiance, l’estime de soi est renforcée, il peut ainsi développer un sens de l’écoute et la notion de partage en étant ouvert à des discussions extra-professionnelles, par exemple.

De cette manière, le mentorat se transforme en outil de développement personnel et professionnel, ce qui permet de booster ou de redonner confiance aux mentorés pour qu’ils puissent développer leurs talents pleinement.

Mentor-mentoré, c’est du win-win !

Au fil de l’accompagnement, le mentor développe de nouvelles compétences comme la pédagogie, le sens de l’écoute et du partage ainsi que l'adaptation aux différents codes d’une nouvelle génération.

Le mentoré pourra, lui, se familiariser avec le monde de l’entreprise en prenant des initiatives qui favoriseront sa montée en compétences sans le moindre sentiment d’infériorité, d’illégitimité ou d’exclusion.

Le dispositif « 1 jeune 1 mentor »

Lors de son déplacement en Seine-Saint-Denis, le président Emmanuel Macron a annoncé le lancement du dispositif « 1 jeune 1 mentor »

S’inscrivant dans la continuité du plan « 1 jeune 1 solution », ce dispositif vise à accroître le nombre de jeunes pouvant bénéficier de l’accompagnement d’un mentor pendant leur parcours scolaire, leur choix d’orientation ou leur insertion professionnelle.

L'ambition est de voir le nombre de mentorés passer de 25 000 à 100 000 fin 2021, puis à 200 000 en 2022.

E-mag Heyme

Téléchargez gratuitement
votre e-mag parent

N°1

Mon enfant entre dans l’enseignement supérieur

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Vie étudiante : l'assurance responsabilité civile - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Peu de personnes connaissent le rôle de l’assurance responsabilité civile dans notre vie quotidienne pourtant elle a un rôle primordial pour protéger...

avatar La team HEYME
Job étudiant : que dit la réglementation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Tu veux arrondir tes fins de mois et tu penses à un job étudiant ? Pour connaître tes droits et obligations, voici ce qu’il faut retenir.

avatar La team HEYME
J’ai 18 ans ! Qu’est-ce qui change ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Vie quotidienne

Félicitations, tu viens d’avoir 18 ans, ton indépendance commence maintenant car tu peux à présent légalement voler de tes propres ailes ! Avoir un co...

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.