5 conseils pour lutter contre le cyberharcèlement - Heyme  

5 conseils pour lutter contre le cyberharcèlement

L’essor du numérique et des réseaux sociaux a entraîné ces dernières années une nouvelle forme de violences : les cyberviolences. Certaines personnes considèrent en effet Internet comme un espace de grande liberté, à l’abri des regards, et en font le terrain de jeu du harcèlement. Ces violences sont souvent déconsidérées car exercées sur écrans, or, ces actes violents (chantages, moqueries, injures, qui peuvent aller jusqu’à la provocation au suicide) ont les mêmes conséquences que les violences exercées en face à face.

Ces violences laissent des traces sur la victime et l’installe dans un climat insécurisant et malveillant. Le cyber harcèlement est grave et peut avoir de lourdes répercussions.

Alors, comment faire face au cyberharcèlement ? Nos conseils.

 

1/ Protège tes données personnelles sur les réseaux sociaux

Choisis un mot de passe unique et complexe et ne le communique à personne !

Pour accéder à tes comptes sur les réseaux sociaux, des personnes malveillantes peuvent taper des mots de passe susceptibles d’être corrects comme ta date d’anniversaire, ton nom ou prénom, des séries de chiffres (de 1 à 9, par exemple). Pour éviter que n’importe qui ai accès à tes comptes, opte pour des mots de passe compliqués à deviner et différents pour chaque réseaux social. Si tu te fais pirater mais que tu as un mot de passe différent, tes autres comptes ne seront pas impactés. Par exemple, tu peux associer la date de naissance de ton chien à ton prénom, aux deux premières lettres de ton nom et à ta marque de Smartphone préférée. Il faut que ton mot de passe soit unique ! Rappelle toi qu’un mot de passe est personnel et n’appartient qu’à toi. Tu ne dois en aucun cas le communiquer, même à une personne dont tu penses avoir confiance. Garde ton petit jardin secret !

Gère tes paramètres de confidentialité

La première chose à faire pour protéger ta vie privée est de mettre ton profil en privée. Ainsi, seules les personnes abonnées à ton compte et que tu auras acceptées en amont pourront voir tes contenus.

Les réseaux sociaux te permettent d’organiser tes paramètres de confidentialité. Par exemple, tu peux gérer qui peut voir tes contenus/publications, qui peut te trouver lors d’une recherche, qui peut voir tes actions (likes, commentaires…), et contrôler les contenus sur lesquels tu es identifié… De cette façon tu éviteras que tes données soient exploitées par des personnes malintentionnées.

Désactive ta géolocalisation

Lorsque tu actives la géolocalisation ou que tu t’identifies dans un lieu, tu permets à certaines personnes de savoir ou tu es.

Évite de géolocaliser tes photos. De cette manière, tu ne révèles ni  ta position actuelle, ni les lieux que tu fréquentes à des personnes malveillantes.

Utilise un pseudonyme

Si tu veux poster des messages ou poser des questions sur des forums, crée-toi des comptes avec des pseudonymes. Tes informations et expériences personnelles ne pourront pas être utilisées contre toi.

De la même façon, utiliser un pseudonyme sur les réseaux sociaux (voir un différent pour chaque plateforme) te permettra une plus grande discrétion, et augmentera la difficulté de te trouver.

 

2/ Contrôle ce qu’on publie sur toi

Tape ton nom dans Google pour voir ce qui apparaît

De temps à autre, pense à taper ton nom et prénom sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing. En fonction des résultats, tu pourras faire le nécessaire et demander la suppression de certains contenus.

Exemple : Tu es influenceur mais tu n’exposes pas ta vie amoureuse. Pourtant, des sites ont posté des photos de toi en compagnie de ton (ta) petit(e) ami(e). Tu es en droit de les contacter pour faire retirer définitivement tes photos de leurs bases de données.

Tu peux aussi taper ton nom sur les moteurs de recherches des réseaux sociaux pour vérifier les contenus qui en ressortent.

Contrôle toujours les photos sur lesquelles tu es identifié

Si tu as fêté ton anniversaire dans un lieu insolite, tu souhaites probablement être le seul à regarder les photos. Tes nouvelles connaissances récemment ajoutées sur Facebook peuvent par exemple te tagger dans des photos de groupe. Surprise : les photos sont visibles sur ton mur et par tous tes contacts !

Pour éviter cela, il suffit de contrôler les photos sur lesquelles tu es identifié. Cette manipulation te permet de choisir si tu acceptes ou non d’associer ton nom aux publications sur lesquelles tu es tagué

 

3/ Ne pas partager, liker ou commenter des contenus inappropriés!

Certaines personnes ont tendance à partager ou commenter des photos ou vidéos pour montrer leur mécontentement et espérer que celles-ci seront supprimées !

Erreur ! Il ne faut surtout pas faire ça pour ne pas donner plus de visibilité et d’ampleur à la situation. En effet, plus un contenu est partagé, liké et commenté et plus il est visible. Ton action, qui partait d’une bonne intention, a  donc un effet inverse et envenime la situation.

 

4/ Signale les contenus problématiques

Dans la suite du point N°3, pour stopper la diffusion d’un contenu inapproprié, l’unique solution est de le signaler et surtout surtout pas de le partager. En faisant ça,tu contribues à la protection de la victime contre d’autres éventuels harceleurs !

 

5/ N’aie pas honte d’en parler

Personne ne mérite d’être harcelé. Le harcèlement peut toucher tous les âges, toutes religions, tous les sexes et toutes les classes sociales. Personne n’est à l’abri mais personne ne devrait avoir à subir ça. Le problème ce n’est pas toi, mais celui qui te harcèle.

Numéro d’urgence

En cas de cyberharcèlement, tu peux appeler le numéro Net écoute 0800 200 000, géré par l’association E-Enfance. Net écoute te donnera des conseils, mais peut aussi t’aider à retirer les contenus humiliants du web.

 

 

Le pack protection HEYME

Une solution efficace contre la cybermalveillance et pour parer aux risques d’une vie active sur Internet et sur les réseaux sociaux.

La garantie protection vie numérique te permet de bénéficier d’un accompagnement psychologique,  juridique  et de mener des démarches si tu es victime d’usurpation d’identité, de diffamation sur le web et de toutes formes d’atteintes à ton e-réputation. Elle intervient également si tu rencontres un litige suite à un achat sur internet.

JE DÉCOUVRE

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Harcelé ou témoin de harcèlement : que faire ? - Heyme
  •  
  •  
Prévention

Création d’un faux profil à ton nom, messages d’insultes, mise en ligne de photos ou de vidéos gênantes, diffusion de rumeurs, incitations au suicide,...

avatar La team HEYME
Exercices sportifs pour garder la forme et se défouler à la maison - Heyme
  •  
  •  
Vie quotidienne

Adopter un mode de vie actif, en augmentant son temps d’activité physique et, en diminuant sa sédentarité est primordial pour garder la forme et le mo...

avatar La team HEYME
Quels sont les dangers des écrans et de leur lumière bleue ? - Heyme
  •  
  •  
Santé

Savais-tu que nos écrans produisent une lumière bleue à des niveaux plus élevés, que celle émise par le soleil ?

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.